Banque

Comprendre les taux d’intérêt et comment ils affectent notre argent

Avoir des connaissances sur le fonctionnement du système bancaire et des taux d’intérêt, vous permettra de prendre des décisions plus rationnelles et de bien choisir votre emprunt. Si vous avez besoin de faire un emprunt et vous vous demandez ce qu’il en sera du taux d’emprunt ? Ne cherchez plus loin vos réponses. Dans cet article, nous aidons à comprendre les taux d’intérêt et comment ils affectent votre argent.

Qu’est-ce que le taux d’intérêt ?

L’intérêt représente en quelque sorte ce que coûte l’argent. Le taux d’intérêt représente donc qu’il vous coûterait d’utiliser les revenus appartement à autrui. Deux situations se présentent lorsqu’il est question du taux d’intérêt. Dans un premier temps, les individus qui épargnent tout en plaçant leur argent à la banque s’attendent à obtenir de meilleurs rendements. Et dans un second temps, il y a les emprunteurs qui désirent acquérir des prêts pour le démarrage d’une entreprise, pour l’achat d’une maison, ou d’une voiture. Ces derniers sont donc à la recherche des taux d’intérêt les plus bas possibles.

A découvrir également : Chèque de banque : comment garantir la transaction ?

Les facteurs influant sur le taux d’intérêt

Pour faire court, de nombreux facteurs impactent le plus souvent le taux d’intérêt. Parmi ceux-ci, on peut citer : la masse monétaire internationale. C’est l’un des facteurs clé qui affectent le taux d’intérêt. À lui, s’ajoute le taux d’inflation. Toutefois, un emprunt sur une longue durée peut également agir sur le taux d’intérêt et ceux en l’augmentant. Ce dernier est également l’un des facteurs les plus courants chez les emprunteurs. La politique monétaire de la banque représente également un facteur qui peut influer sur le taux d’emprunt.

Les facteurs qui font fluctuer le taux d’intérêt

Pour faire varier les taux d’intérêt, divers facteurs sont mis en cause. On enregistre entre autres le taux d’inflation, les forces du marché, une seconde fois la politique monétaire de la banque ainsi que l’offre et la demande de monnaie dans l’économie nationale. Tous ces facteurs s’expliquent par des exemples plutôt simples. Si par exemple la banque enregistre plus d’emprunteurs que d’investisseurs, il y aura moins d’argent à prêter et par suite, le coût d’emprunt va s’accroître. Ce qui va entraîner une augmentation du taux d’intérêt. C’est un facteur qui peut à inverse inciter davantage à investir afin d’accumuler plus d’intérêt. Dans le cas contraire de notre exemple, les taux d’intérêt sur les emprunts se mettent immédiatement à chuter. C’est un peu l’ordre de succession des choses.

A découvrir également : Est-il possible de recevoir un virement le même jour ?

Comment obtenir un taux d’intérêt faible sur son emprunt ?

Il est important de bien rechercher le meilleur taux d’intérêt pour vos besoins. Pour cela, magasinez suffisamment. Demandez un taux d’intérêt inférieur pour vos emprunts. Vous pouvez vous baser sur les taux affichés qui ne sont que des lignes directrices. Dans la mesure où vous n’êtes pas satisfait du taux proposé par votre institution financière, vous pourrez vérifier le taux offert par d’autres prêteurs. Ça peut être des banques, des sociétés de fiducie des coopératives de crédit, des caisses populaires où institutions prêteuses gouvernementales.

Veiller également à Conservez une bonne cote de crédit et surtout à Remboursez vos dettes à temps. Vous seriez ainsi en mesure de mieux négocier votre prêt auprès des banques ou des structures. En outre, vous n’aurez pas à craindre une augmentation du taux d’intérêt.

Les différents types de taux d’intérêt : fixe, variable, révisable

Il existe plusieurs types de taux d’intérêt que les emprunteurs peuvent rencontrer lorsqu’ils contractent un prêt. Le plus courant est le taux d’intérêt fixe, qui reste constant pendant toute la durée du prêt. Les avantages du taux d’intérêt fixe sont évidents : vous savez exactement combien vous paierez chaque mois et pour combien de temps.

Il y a aussi des inconvénients au taux d’intérêt fixe. Si les taux d’intérêt baissent après que vous ayez signé votre contrat de prêt à long terme, votre paiement pourrait être supérieur par rapport aux intérêts en vigueur sur le marché financier.

Le deuxième type de taux est le variable ou révisable. Cela signifie que le montant des remboursements change en fonction des mouvements des marchés financiers. Les avantages du taux variable incluent souvent une première période avec un faible coût initial, mais ils comportent aussi un risque accru pour l’emprunteur si les intérêts augmentent brutalement.

Un autre type moins connu est appelé « taux semi-fixe », ce qui implique qu’une partie du prêt sera à un certain niveau tandis que l’autre portion se trouvant sous condition variable, fluctuera selon les fluctuations boursières. Le choix entre ces différentes options dépendra essentiellement de vos propres objectifs et priorités personnelles ainsi que de ceux liés au crédit immobilier souhaité.

Comment investir intelligemment en fonction des taux d’intérêt actuels

En plus d’impacter les finances des emprunteurs, les taux d’intérêt peuvent aussi avoir un impact significatif sur les investissements. Les investisseurs doivent être conscients de ces impacts et être prêts à ajuster leur portefeuille en conséquence.

Lorsque les taux d’intérêt sont bas, il peut être judicieux pour les investisseurs de rechercher des alternatives aux produits financiers traditionnels tels que l’épargne ou le compte courant qui ne rapportent pas beaucoup. Les obligations, qui versent généralement un intérêt régulier aux détenteurs de titres, peuvent sembler moins attrayantes lorsque le rendement est faible. Dans ce cas-là, considérer des actions pourrait s’avérer plus intéressant car la demande est susceptible de croître grâce au flux important et abondant d’argent.

Dans une économie où les taux augmentent constamment, il peut être tentant pour certains investisseurs de se tourner vers des actifs non-monétaires tels que l’immobilier afin de limiter leurs perturbations. Ils devront faire attention à certains facteurs comme la qualité du bien immobilier visé ainsi qu’à l’emplacement géographique avant tout placement financier dans ce type d’actif.

Pensez également aux marchés financiers. Lorsqu’un marché spécifique semble peu performant ou anormalement volatil par rapport aux anticipations futures ou passées selon la théorie moderne du portefeuille (MPT), il est recommandé d’allouer une plus petite proportion de votre portefeuille dans cette zone.

En comprenant l’impact des taux d’intérêt sur les finances personnelles et les investissements, vous pouvez prendre des décisions éclairées pour assurer la croissance à long terme de vos avoirs financiers.