Bourse

C’est quoi les CFD en bourse ?

Les CFD sont des outils financiers spéculatifs. Connus pour être très risqués, ces produits sont employés en bourse, un certain nombre de fois dans la journée. Pour mieux les cerner, voici tout ce que vous devez savoir à propos.

Que comprendre par CFD ?

Les CFD ou Contracts For Difference se traduit en français comme les contrats pour la différence. Ce sont en réalité des produits financiers qui vous aident à miser sur les variations à la hausse ou à la baisse d’un indice ou d’une action. Par contre, ces actifs sous-jacents ne vous appartiennent pas. Vous procédez simplement à des négociations sur un article sans être le propriétaire des valeurs sur lesquelles vous spéculez.

A voir aussi : Gérer un portefeuille d'actions : voici le principe

Dans ces opérations, l’acquéreur des CFD mise sur la hausse d’un indice, d’une paire de devises ou d’une action alors que le vendeur parie sur une baisse. Si le sous-jacent chute, les CFD perdent également leur valeur. Cela veut dire qu’à la fin de la position, soit vous avez des bénéfices, soit vous avez des déficits.

Les risques des CFD

A lire aussi : Comment acheter des actions sur eToro ?

Les CFD ont d’énormes risques. D’abord, l’évolution d’actif sous-jacent est difficile à maîtriser à court terme. En effet, si la progression ne se réalise pas comme vous le souhaitez, vous pouvez perdre tout ce que vous avez misé initialement. Cela peut être plus grave si vous utilisez un effet de levier.

Aussi, lorsqu’un pari reste ouvert pendant que le marché de l’indice ou de l’action est fermé, le tarif des CFD peut changer. En outre, les décalages entre le moment de la mise et celui de l’exécution peuvent vous mettre en difficulté. Quelques secondes suffisent pour voir votre actif sous-jacent baisser ou monter rapidement.

Les bons gestes avant d’investir

Avant d’investir les CFD, vous devez savoir que ces contrats pour la différence sont destinés aux investisseurs expérimentés et habiles. Vous devez donc avoir une excellente connaissance des marchés financiers et surtout du sous-jacent du CFD. Posez-vous la question de savoir si ce placement s’adapte à vos objectifs.

Puisque les CFD sont des actifs à court terme, vous devez évaluer votre sensibilité au risque avant de vous y mettre. En effet, les risques sont importants et en quelques secondes vous pouvez tout perdre. Sachez également que la sélection de CFD varie. Cela peut être :

  • un indice ;
  • des matières premières ;
  • des actions.

Par ailleurs, ces produits ne peuvent pas vendus à d’autres personnes à part aux partenaires de services d’investissement ayant un passeport. Pour éviter de tomber dans les pièges des arnaques, faites attention aux sollicitations. La loi interdit également le démarchage des CFD.

Comment fonctionnent les CFD en bourse ?

Si vous êtes intéressé par les CFD en bourse, il faut comprendre leur fonctionnement. Sachez que le Contrat pour la Différence est un produit financier qui permet de prendre position sur l’évolution du cours d’un actif sous-jacent sans avoir à acheter physiquement cet actif. Le profit ou la perte réalisée dépendent alors de l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente.

Les CFD sont donc des instruments financiers très volatils et risqués qui peuvent offrir des gains élevés comme des pertes importantes en peu de temps. Pour cette raison, ils ne conviennent pas aux investisseurs débutants ou peu avertis.

Il existe deux types principaux de CFD :

  • Les CFD sur actions : ces contrats portent sur une action spécifique.
  • Les CFD sur indices : ces contrats portent sur un indice boursier tel que le S&P

Les avantages et inconvénients des CFD par rapport aux actions traditionnelles

En comparant les CFD aux actions traditionnelles, il y a des avantages et des inconvénients à prendre en compte. Les points positifs des Contrats pour la Différence sont :
• La liquidité : il est plus facile de revendre un CFD que d’écouler une position sur une action.
• La marge : pour ouvrir une position sur un CFD, l’investisseur ne paie qu’une partie du prix total (la marge requise) plutôt que le montant total de la transaction, ce qui permet d’accroître leur potentiel de profit.
• L’effet de levier : cette fonctionnalité permet aux investisseurs de trader avec davantage d’argent qu’ils n’en possèdent réellement, ce qui peut accroître leurs profits potentiels.

Il existe également certains inconvénients liés aux CFD par rapport aux actions classiques :
• L’écart entre l’offre et la demande : le prix proposé pour acheter ou vendre un CFD peut être différent du cours réel du marché sous-jacent.
• L’exposition au risque : lorsqu’un trader s’appuie sur l’effet de levier, il augmente aussi son exposition au risque. Le trading en ligne peut alors entraîner des perturbations importantes dans sa balance financière.

Cela dit, les options binaires restent très populaires, surtout chez ceux qui cherchent à réaliser rapidement du profit grâce à ces instruments financiers peu complexes.