Actu

C’est quoi le taux de placement ?

Dans un projet d’investissement, le taux de placement est l’indicateur financier qui vous permet d’évaluer efficacement le rendement, la fiscalité relative au contrat ainsi que les plus-values. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le taux de placement est une valeur financière servant de référence pour les divers calculs.

Les différents produits d’épargne et leur taux

En matière de placement bancaire, on distingue une multitude de supports qui permettent à l’investisseur se faire des gains afin d’atteindre un objectif bien précis. Il peut s’agir d’une préparation à la retraite, du financement d’un projet, d’une nouvelle acquisition, etc. De façon générale, faire un placement revient à bloquer une somme plus ou moins importante dans une banque pendant une période plus ou moins longue. L’objectif étant de rapporter des intérêts.

A voir aussi : Quand s'applique le nouveau taux de prélèvement à la source 2021 ?

En ce qui concerne les livrets réglementés, les taux qu’ils génèrent diffèrent en fonction du type de placement réalisé. Il faut également noter que le taux varie en fonction du support et peut être avantageux ou non en tenant compte des conditions particulières établies par l’état, de la fiscalisation, du plancher et du plafond.

Quant aux livrets non réglementés encore appelés super livrets, ils permettent à l’investisseur d’accéder à des taux assez intéressants. Toutefois, selon la nature du placement, ces taux présentent des risques plus ou moins importants. Dans un tel cas, les conditions ainsi que le plafond de l’épargne sont fixées par les banques émettrices. En plus, les intérêts générés sont soumis à des impôts et à des prélèvements sociaux. Il est donc recommandé de choisir une option fiscale adapté à ses revenus.

A lire en complément : Télétravail : définitions des horaires à respecter

Récapitulatif des taux d’intérêts des différents produits d’épargne bancaire

Afin de vous permettre d’avoir une meilleure compréhension de ce qu’est un taux de placement, un bref récapitulatif des différents taux de placement est présenté ci-dessous. En tant qu’investisseur, il vous permettra d’avoir une vision globale de votre projet avant même de procéder à un investissement. Il faut quand même noter que ces chiffres sont à titre indicatif et ne suffiront pas à eux seuls à définir votre placement. Vous devez tenir compte de plusieurs autres critères.

  • Livret A: le plafond est fixé à 22 950 euros avec un taux d’intérêts de 0,75 % (nets d’impôts) ;
  • Livret jeune: le plafond est fixé à 1 600 euros avec un taux d’intérêts compris entre 2 et 3 % selon la banque choisie (nets d’impôts) ;
  • LDD: le plafond est fixé à 12 000 euros pour le livret de Développement Durable, avec un taux d’intérêts de 0,75 % (nets d’impôts) ;
  • LEP: le plafond est fixé à 7 700 euros pour le livret d’Epargne Populaire, avec un taux d’intérêts de 1,25 % (nets d’impôts) ;
  • CEL: pour le Compte Epargne de Logement, le plafond est fixé à 61 200 euros pour un taux d’intérêts de 1 % hors prime (net d’impositions sur revenu avec prélèvements sociaux) ;
  • Comptes à terme: le plafond et le taux sont variables en fonction des négociation (imposition sur revenu et prélèvements sociaux).