Entreprise

Utiliser les quantiles pour améliorer les performances des prédictions

quantiles

La notion de quantiles est un terme généralement utilisé en statistiques et en théorie des probabilités. Ce sont juste des variables utilisées pour avoir plus de précisions lors des prédictions.

Bien que vous ne soyez pas un économiste, vous pouvez vous servir de ces valeurs pour définir les performances futures de votre entreprise. Voici un guide qui vous explique en toute facilité comment utiliser les quantiles pour améliorer les performances des prédictions.

A lire en complément : Comment créer une entreprise de déménagement en France ?

Revoir autrement les prévisions dans le secteur commercial

Il est courant de voir des commerçants qui utilisent des systèmes de prévisions qui datent même de 50 ans. Comme vous le savez, la technologie change et les méthodes de calcul l’accompagnent. Pourquoi donc rester un demi-siècle en arrière alors que les puissances informatiques actuelles permettent de faire mieux en matière de prévisions ?

Le rôle des prévisions quantiles

L’utilisation des quantiles a commencé pour mieux gérer les prévisions de la demande du marché. Lorsque ces paramètres ont fait leur entrée au sein des entreprises, les statisticiens se servaient des prévisions classiques. Cependant, avec ces variables, les résultats obtenus souffraient d’insuffisances.

A lire en complément : Optimiser la gestion d'une SARL : des solutions pratiques

Du coup, les prévisions quantiles ont permis de relever les défis majeurs qui s’imposent aux commerçants. Il s’agit notamment d’éviter les situations de demande imprévue pouvant entraîner des ruptures de stock. Aussi, permettent-elles de faire face aux méventes qui conduisent des situations de stock invendu.

De ce fait, les prévisions quantiles ont servi à combler les attentes des professionnels. Les réponses aux différentes préoccupations ont commencé à trouver des réponses relativement exactes. En dehors de la question de rupture de stock, d’autres problématiques comme le coût de production sont élucidées.

L’utilité des grilles quantiles

Dans l’objectif de rendre plus exhaustives les prévisions, d’autres variables ont vu le jour. Il s’agit des grilles quantiles. Cette fois-ci, il s’agit de prédire non plus une valeur des futures demandes, mais plutôt des probabilités. En clair, il est question d’obtenir un intervalle des valeurs affichées par les besoins sur une durée déterminée.

Ce qui revient à dire que le commerçant a une idée sur les périodes où les demandes peuvent avoisiner la valeur zéro. Ce qui lui permettra de mieux se comporter lors de la production. Ces données sont donc plus importantes et plus avantageuses que les prévisions classiques et les prévisions quantiles.

Obtenir la probabilité exacte sur un produit

Le système de fonctionnement des quantiles en l’occurrence les versions avancées est très différent. Pour chaque produit, vous avez la possibilité d’obtenir la probabilité respective aux périodes d’une année. Ainsi, au lieu de disposer des valeurs exactes d’une demande future, ce qui est d’ailleurs presque irréalisable, vous avez des probabilités.

De façon précise, prenez l’exemple d’un produit qui s’écoule difficilement et dont le stock peut prendre deux semaines environ pour s’estomper. Lors des différentes manipulations, lorsque la valeur est de 0 unité, cela revient à dire que la probabilité des demandes est de 55 %.

Quand cette valeur est de 1 unité, la probabilité s’estime à 20 %. De façon proportionnelle, si vous avez 5 unités, la conséquence ici est que la probabilité est de 0 %.

Établir une liste des décisions d’achat

Dès que vous disposez des probabilités liées à chaque produit, vous pouvez ensuite établir une liste des décisions d’achat. Pour ces types d’informations reçues, il est également possible d’effectuer un calcul simple permettant d’aboutir sur les conséquences financières.

En clair, lorsque la demande affiche une certaine unité, les achats futurs seront d’une valeur donnée. Cela permet d’avoir un résultat financier précis. Par ailleurs, si vous désirez avoir les techniques qui permettent de procéder à ce calcul, vous pouvez recourir à des logiciels spécifiques.

Quoi qu’il en soit, la méthode de calcul prend en compte les données suivantes :

  • la marge brute ;
  • le coût du stock ;
  • le coût de la rupture de stock.

En obtenant la liste des décisions d’achat, vous pouvez également classer ces décisions en mettant en avant les plus avantageuses. Cette nouvelle liste s’appelle la liste priorisée d’achats.

Tenir compte des contraintes logistiques

Les entreprises gèrent habituellement des difficultés de réapprovisionnement. Ce qui engendre des contraintes logistiques. Grâce à votre liste priorisée d’achats précédente, il est possible d’intégrer ces contraintes.

En réalité, utiliser les quantiles ne permet pas exclusivement d’avoir des prédictions. Vous pouvez aussi avoir des recommandations en lien avec vos contraintes logistiques.

La meilleure approche varie en fonction du type de contrainte. Quand vous prenez par exemple la question des conteneurs, les quantiles peuvent vous permettre d’évaluer les volumes effectués auprès de chaque fournisseur.