Entreprise

Comment faire fructifier sa trésorerie ?

Le manque de liquidités est la première cause de fermeture d’entreprises. La gestion de la trésorerie est donc essentielle pour toute entreprise, grande ou petite. Une vente est terminée lorsqu’elle est encaissée, car le flux de trésorerie est bien plus important que le chiffre d’affaires ou le volume des recettes. Voici quelques conseils sur la manière de faire fructifier la trésorerie de votre entreprise.

Faites des prévisions de trésorerie

Il est préférable d’avoir une simple prévision des recettes et des paiements que de ne pas en avoir du tout. La première chose à faire est de tenir vos comptes à jour. Ensuite, attribuez des dates d’échéance pour les recettes et les paiements de manière aussi précise que possible. Cela vous donnera une idée de quand et de combien d’argent, vous aurez besoin à l’avenir.

A voir aussi : Autoliquidation de TVA : explication sur la facturation

Faites un suivi périodique des positions de trésorerie

Depuis l’avènement de la banque en ligne, l’examen des positions de trésorerie est une tâche très simple. Consacrez un peu de temps chaque jour à la gestion de la trésorerie. Ainsi, vous vous habituerez à gérer les recettes et les paiements.

Réduisez vos besoins en fonds de roulement

Il est important de réduire vos besoins en fonds de roulement. En effet, vous devez les financer à court terme, généralement par le biais de fournisseurs ou de facilités de crédit. Un financement à court terme est le plus dangereux. C’est celui qui peut créer un grave problème de liquidités en quelques mois.

A lire en complément : Comment créer une entreprise de déménagement en France ?

Réduisez les coûts inutiles

Une bonne gestion de la trésorerie consiste également à identifier les domaines où les dépenses sont les plus élevées et à les réduire. Cela permet de gagner en économie.

Éliminez le gaspillage

Éteignez les lumières quand il n’y a personne, n’allumez pas le chauffage ou la climatisation si la température est agréable. Profitez de l’impression recto verso. Ce sont les petites choses qui font la différence.

Renégociez avec vos fournisseurs

Comparez vos contrats avec la concurrence pour voir où vous pouvez vous améliorer et ajuster les prix à la baisse. Si vous ne parvenez pas à obtenir un bon prix, n’hésitez pas à chercher d’autres fournisseurs.

Centralisez vos achats

S’il n’est pas nécessaire d’embaucher un responsable des achats, il est essentiel d’avoir une personne à ce poste. Il pourra faire l’inventaire et vérifier les achats et trouver les meilleurs prix. Cela vous permettra d’économiser de l’argent.

Améliorez vos ventes

La réduction des coûts est importante, mais l’augmentation du volume des ventes l’est tout autant. Comment y parvenir ? Segmentez vos clients en catégories et concentrez vos efforts sur ceux qui ont le plus fort potentiel de chiffre d’affaires. Augmentez les prix de manière raisonnable, progressive et stratégique. Le principal facteur à prendre en compte est la concurrence. Analysez les prix qu’ils pratiquent pour voir jusqu’où vous pouvez aller.