Retraite

Quelles sont les années prises en compte pour le calcul de la retraite ?

Le calcul de la pension de retraite prend en compte un certain nombre d’années de salaire. Ce nombre d’années a été modifié depuis 1993 par la réforme Balladur des retraites ainsi que d’autres points sur le calcul des pensions de retraite. Après modification, quelles sont alors les années prises en compte pour le calcul de la retraite ? Explications.

Les années prises en compte pour le calcul de la retraite : les 25 meilleures années

Après modification de certains paramètres sur les modalités de calcul de la retraite, le nombre d’années prises en compte est passé de 10 à 25 ans. Autrement dit, ce sont vos 25 meilleures années de salaire qui sont prises en compte comme période de référence pour vous calculer votre pension de retraite. Mais cette opération tient aussi compte de la date de naissance du salarié.

A voir aussi : Comment ouvrir un plan épargne retraite ?

Afin d’estimer le montant de votre pension de retraite de base, l’Assurance retraite regroupe l’ensemble de vos salaires et de vos rémunérations. Cela se fait durant toute votre carrière professionnelle. Puis, elle retient vos 25 meilleures années, c’est-à-dire les années durant lesquelles vos rémunérations sont les plus élevées.

Par ailleurs, il faut noter que ces 25 meilleures de rémunération correspondent généralement aux dernières années de votre carrière.

A lire aussi : Comment récupérer l’argent d’un plan épargne retraite ?

Le nombre d’années pris en compte pour les salariés nés avant 1948 encore en activité

Pour ces genres d’actifs, le nombre d’années pris en compte pour le calcul de la retraite varie selon leur date de naissance. Pour ceux nés en 1944, le nombre d’années pris en compte est 21. 22 ans pour ceux de 1945, 23 ans pour les natifs de 1946 et 24 ans pour ceux de 1947.

Le choix des 25 meilleures années de salaire

Voici un certain nombre de choses que vous devez savoir sur le choix des 25 meilleures années prises en compte pour le calcul de la retraite. Premièrement, elles ne sont pas censées être forcément consécutives. Ainsi, pour le calcul de la retraite d’un salarié ayant par exemple une carrière heurtée, la caisse peut remonter jusqu’aux premières années d’activités.

Ensuite, il y a les salaires perçus au cours de l’année de liquidation des droits. Ils ne sont pas compris dans le calcul de votre pension de retraite. De plus, les revenus de remplacement comme les indemnités de chômage, de maladies… ne sont pas pris en compte pour le calcul de la retraite.

En effet, les caisses de retraite tiennent uniquement compte des revenus d’activité, c’est-à-dire les salaires. Enfin, seules les années qui comportent au moins un trimestre validé sont retenues dans le calcul.

Par ailleurs, vous êtes parti à la retraite avec moins de 25 ans de carrière professionnelle ? Dans ce cas, sachez que votre salaire annuel moyen sera calculé sur la base de toutes les périodes durant lesquelles vous aviez cotisé. Mais celles-ci doivent comporter tout au moins un trimestre validé.