Financement

Comment obtenir un crédit pour un projet professionnel ?

L’esprit d’entreprise n’a jamais été aussi à la mode : de plus en plus de personnes créent leur propre entreprise. Cependant, le financement d’un projet professionnel n’est pas toujours une tâche facile et a un impact sur la santé financière. De plus en plus de moyens apparaissent pour trouver des fonds et financer un tel projet. Connaître les différentes options permettra aux entrepreneurs d’adopter la forme la plus adaptée à leurs projets.

Prêt bancaire

Il s’agit de l’une des options les plus simples et les plus utilisées dans l’écosystème entrepreneurial. Les produits les plus couramment utilisés pour financer un projet professionnel sont les prêts professionnels. Les banques ont différentes solutions pour financer les projets d’entreprise. Elles aident également les PME à promouvoir leur numérisation.

A lire en complément : Crédit logement : restitution de l'argent

Business angels

Les business angels ou investisseurs privés sont des personnes ayant une capacité d’investissement et une connaissance du monde des affaires. Elles encouragent le développement de projets professionnels à fort potentiel de croissance. Elles apportent du capital et une valeur ajoutée dans les premières phases du projet. Ces investisseurs aident les entrepreneurs à faire face au manque de liquidités dans les premiers stades de la création d’une entreprise.

Fonds de capital-risque

Les fonds de capital-risque sont une forme de financement largement utilisée pour les start-ups et les entreprises innovantes. Il s’agit de sociétés qui sont dans un processus d’expansion nécessitant un investissement. Ces fonds sont gérés par des sociétés anonymes spécialisées. Celles-ci investissent leurs ressources financières dans des entreprises.

A lire également : Quel intérêt de faire un crédit in fine ?

Elles ont pour objectif de revendre leurs actions à l’avenir et de réaliser ainsi un bénéfice. Beaucoup d’entre elles sont formées exclusivement par des sociétés de capital-investissement. Cependant, elles sont également formées par de grandes entreprises, des banques ou l’administration publique elle-même.

Aides et subventions publiques

Les administrations publiques proposent généralement diverses aides et subventions pour financer des projets. Il s’agit principalement de projets liés à l’innovation et à la technologie. Pour y accéder, il faut remplir une série de conditions, qui varient selon le type d’aide.

Entités de crowdfunding

Le crowdfunding met en relation des entrepreneurs qui ont besoin d’un financement avec des investisseurs qui souhaitent investir dans le projet. Des entités comme entraides.fr offrent ce financement collectif et collaboratif comme un grand atout pour obtenir les fonds nécessaires.

Accélérateurs et incubateurs de start-ups

Les accélérateurs et les incubateurs sont des institutions qui accueillent et accélèrent la croissance des start-ups. Ils les aident dans leurs premiers stades à façonner leur modèle d’entreprise. Par ailleurs, ils contribuent à l’élaboration d’une stratégie d’acquisition de clients et à l’obtention de financements. Les accélérateurs sont nés du vif intérêt des entreprises publiques et privées pour le monde de la technologie. Ils sont : créés pour accélérer le développement et la croissance des start-ups en phase avancée.