Assurance

Vérifiez les conditions de votre assurance professionnelle obligatoire afin de savoir ce qu’elle couvre

L’assurance professionnelle obligatoire vous permet de vous protéger contre les désagréments qui pourraient survenir dans votre profession. Sa souscription est importante, voire indispensable, si vous voulez assurer la sécurité de votre profession. Cependant, avant de souscrire une telle assurance, il est nécessaire de connaître exactement le contenu du contrat. Voici les éléments qu’il faut vérifier pour savoir ce que votre assurance professionnelle couvre.

Vérifier la conformité de vos activités

Souscrire une assurance professionnelle voudra dire que vous exercez une activité reconnue par l’État. Sur votre contrat d’assurance professionnelle, vous devez vérifier si votre activité est toujours d’actualité ou est désuète. Il peut arriver que vous ailliez changer d’activité ; cela doit être notifié dans le contrat. Si vous oubliez d’actualiser les activités que vous avez déclarées, vous pourriez payer des cotisations plus élevées à votre assureur. De même, lorsque vous ne déclarez pas une activité dans le contrat, elle ne sera pas couverte par l’assureur.

A lire également : Quels sont les différents types d’assurance ?

Vérifier la conformité de votre chiffre d’affaires

Pour qu’un assureur puisse couvrir la majeure partie de vos pertes en entreprise, il est important qu’il ait la déclaration de votre chiffre d’affaires. Il vous revient alors la responsabilité de fournir les bonnes informations dans le contrat. Si votre chiffre d’affaires est insuffisant, il sera difficile à l’assureur de couvrir les dommages que peut subir votre entreprise. De même, il est important de relire le contrat afin de vérifier le chiffre d’affaires déclaré. Ceci vous permet d’éviter toutes les éventualités de fraude et de supercherie de la part de l’assureur.

Vérifier les clauses de garantie

Dans un contrat d’assurance, il y a les clauses générales et les exclusions de garantie. De façon professionnelle, tous les dommages ne sont pas pris en charge ni par l’État ni par les assureurs. Cependant, les assureurs ne mentionnent pas cela à la signature du contrat. Il vous revient de lire de fond en comble le contenu du contrat afin de vérifier ce qu’il couvre. Vous pouvez consulter un avocat pour vous assister dans les démarches afin d’obtenir un contrat d’assurance dans les normes.

Lire également : Où prendre une responsabilité civile ?

Retenez aussi que les exclusions de garantie diffèrent d’un assureur à un autre. En effet, les clauses du contrat d’assurance ne sont pas fixes. Vous devez alors les vérifier à chaque fois si vous changez d’assurance. De cette façon, vous pouvez être certain de ce que couvre votre assurance professionnelle obligatoire. En cas d’abus, vous pouvez vous référer à des experts pour vous assister et vous aider à obtenir justice.

Vérifier les garanties optionnelles nécessaires à votre activité

Les garanties optionnelles sont définies selon le secteur d’activité. Les possibilités de garanties optionnelles sont nombreuses et répondent à chaque type de métier. Vous devez alors vérifier si celles émises dans votre contrat correspondent à votre type d’activité. Si par exemple votre entreprise est basée sur le traitement de données, il faut un Règlement Général pour la Protection des Données. Ceci vous permettra de couvrir des dépenses liées à l’expertise et autres frais de votre profession.

Vérifier les indemnisations

Lorsque vous souscrivez à une assurance quelconque, vous avez droit à une indemnisation par sinistre ou par année d’assurance. Pendant la réunion pour la signature du contrat, il est important de vérifier les indemnisations de votre assurance professionnelle. Ceci vous permet d’éviter les surprises désagréables et les conflits plus tard. Vous pouvez consulter un expert des assurances si vous ne comprenez pas grand-chose du contrat. Il en est de même si vous ne parvenez pas à vous mettre à jour dans vos déclarations.

Être curieux lors de la signature du contrat

La curiosité est ce qui vous permettra d’avoir assez d’informations sur votre assurance professionnelle obligatoire. Lors de la réunion pour la signature du contrat d’assurance, n’hésitez pas à poser toutes les questions de compréhension possible.

De cette façon, vous aurez tous les détails qu’il faut pour vous assurer de la fiabilité de votre assureur. L’idéal serait de faire participer à cette réunion des personnes avisées du domaine qui vous épauleront. Vous pourriez refuser le contrat si le contenu ne répond pas à votre attente. Cette étape est importante, car c’est elle qui vous permet d’éviter les abus de la part de l’assureur.